Services Fabrication

À compter du 01 janvier 2007 ALDIM a changée de dénomination pour devenir désormais Direction de fabrication

cette direction a évolué depuis sa création, son historique très riche se résume comme suit :

ALDIM a été crée en 1973 sous forme de filiale entre la Sonatrach et Christensen – USA.

En 1983, vient l’époque des restructurations, Aldim intègre le groupe ENSP qui décide le rachat des parts détenues par Christensen – USA.

Les capacités de production installées lui ont permis également d’élargir son marché en s’étendant aux entreprises des laboratoires de travaux public et hydraulique. A cela, s’est ajouté une activité de fabrication de divers produits pétroliers.

Cette Direction assure la fabrication des outils de forage et de carottage, des outils de sondage pour l’industrie minière et géotechnique, de divers matériels pétrolier tels que: les Milling Tools, flanges, adaptateurs, pênes de clé & cales. Ainsi l’assemblage et la livraison des centralizeurs.

  • Des trépans et couronnes en diamants industriels
  • Des trépans et couronne en PDC
  • Des trépans et couronne en diamants imprégnés.

En 2003, l’ENSP-Aldim signe une alliance technique avec Diamant Drilling Services (DDS), une entreprise Belge spécialisée dans la fabrication des outils PDC et imprégnés.

Cette alliance a pour objectif de transformer l’unité de production de Reghaia pour la rendre capable de produire des outils de forage performant. Ceci inclus la mise en place de l’outillage avec notamment l’installation d’un four à Hydrogène ; la formation du personnel afin de maîtriser les dernières techniques de fabrication ;et l’implémentation de nouvelles procédures de contrôle et de qualité pour répondre aux normes actuelles.

La supervision des opérations de fabrication est réalisée par du personnel DDS afin de garantir la qualité des produits fabriqués et parfaire sur site la formation du personnel.

Cette phase de transfère technologique à duré plus d’un an et s’achève progressivement. Fin 2004, le premier outil « nouvelle génération » a été lancé en fabrication à Reghaia.

Le second objectif de cette alliance est bien entendu de reconquérir une part non négligeable du marché des outils de forage en Algérie. Et pourquoi pas, de vendre des outils de forage en dehors de l’Algérie.

Pour y arriver, du personnel DDS a été mis en place dans la base opérationnelle de Hassi Messaoud. Car c’est à ce niveau que chaque application est étudiée pour déterminer l’outil à utiliser. La tâche n’est pas aisée car il s’agit de se faire une place là ou la concurrence a pris position depuis de nombreuses années.

Plusieurs essais ont déjà pu être menés. Qui ont abouti à des résultats encourageants. Le fruit du travail continu ainsi que notre écoutes de nos clients nous à aider de réaliser avec Sonatrach un record en phase verticale 12”1/4 sur Hassi Messaoud (plus de 18.5 m/h) (Décembre 2004).

Notre développement a continue pour offrir un meilleurs produits a nos clients c’est là en Avril 2005 ou on a réalisée un autre record avec Sonatrach dans un puit en phase verticale 12”1/4 sur Hassi Messaoud (plus de 19.40 m/h).

Notre atteinte a ces résultats ne veules pas dire quand a atteint notre objectif, nous continuons d’offrir a nos clients un meilleurs produit de valeur économique, ce la nous à permis de réalisé une performance dans le même type d’outils avec le même client avec un outil réparer d’une vitesse d’avancement de 21.37 M/H, cette outils coûte 40% du prix d’un outil neuf.

Il est à noter que nos outils sont de fabrication algérienne 100% et sont réparables au niveau de nos ateliers.